Blog

(12 de 44)
  • 5 janv. 2018 22:24:56

    #MeNot No.2 - parce que J'AIME les FEMMES = aussi le respect ...

    #MeNot No.2 - Parce que J'AIME les FEMMES = aussi le respect; c'est-à-dire, finalement, la WIFE * détermine toujours si l'érotisme sexuel devient quelque chose (du flirt au sexe); et * ceci a sa raison (biologique): c'est la FEMME qui peut être pénétrée dans leur plus profond intérieur! // Donc, comme je l'ai noté, je vais me connecter à mon précédent blog / agenda ... parce que le sujet me préoccupe beaucoup: #MeToo! Ses conséquences et implications - des milliers d'hommes de haut rang dans de nombreux secteurs se sont effondrés du podium - semblent être une révolution, du patriarcat au matriarcat. Peut-être est-ce la révolution sociale (= révolution) dont Tracy Chapman a déjà chanté en 1988 dans la chanson "Talkin '' bout a revolution", ainsi que Alanis Morissette dans "Utopia" 2002 ...
    Au début, cela m'inquiétait tous; mais maintenant, tant qu'il n'y a pas de méchanceté / vengeance, je pense que c'est une grande opportunité d'avancer d'une manière socialement positive - pour les femmes et les hommes, et cela aussi chez Erosexuellen. Après tout, il ne sera pas interdit de flirter / toucher / sexe etc. (comme cela se passe actuellement en Suède par exemple: contrat avant tout sexe). / Mais plutôt, un idéal va émerger pour moi aussi: les femmes sont libérées de toute pression d'attente et en même temps elles sont aimées et respectées (mais ne sont plus harcelées de façon permanente); Dans cet espace libre nouvellement acquis, ils ont la possibilité d'aborder librement et selon leur humeur les hommes qui les aiment et de les exiger si nécessaire. / Mais pour cela, les hommes comme les femmes doivent beaucoup changer: la «moralité» poussiéreuse et acide doit disparaître de leurs têtes et aussi anciennes «peurs»; une nouvelle ouverture avec respect et confiance doit s'étendre.
    Et le plus important: la vue biologique est NOUVEAU!
    Alors, la femme qui est toujours en danger n'est plus * (* parce qu'elle est celle dont le corps peut être envahi, comme mentionné dans le premier blog de # MeNot); mais l'homme (aussi bien que la femme) prend conscience qu'il peut être tout aussi vulnérable, même le plus vulnérable, pourquoi? bien, ** parce que ses organes sexuels vitaux sont à l'extérieur du corps et donc réellement très tangibles. Les femmes et les hommes doivent maintenant être conscients de ce qui suit: ce n'est que pour des raisons biologiques et physiques que la femme et non l'homme, qu'elle soit sexuelle ou non, soit déterminante (parce que - dans le domaine hétérosexuel - la femme est, dans le corps dont le plus profond peut être pénétré); et l'homme doit savoir qu'à la fin, comme toujours, la femme peut littéralement l'avoir dans sa main: à savoir, son travail de sexualité et, en fait, sa vie.
    Par conséquent: pas de harcèlement / attaques de la part des hommes sur les femmes, pour: respect / respect / confiance / amour l'un pour l'autre des deux côtés!

    ((** Imagine-toi juste derrière moi, m'accrochant fermement, et ayant un couteau de cuisine bien aiguisé dans l'autre main (à gauche) ... J'ai une telle mise en scène, mais je t'épargnerai la vue.) )
    _

    #MeNot No.2 - parce que J'AIME les FEMMES = aussi le respect ...